Quels secrets renferment la Reynerie et Bellefontaine ?

Quand les citadins proposent un voyage à la découverte du passé intime, mystérieux et disparu de leur quartier.

Solidarité Villes s'associe à Un oeil sur ma ville pour développer ce projet qui explore la ville, hier, aujourd'hui et demain.

Parties du constat que la ville regorge de curiosités et que le citoyen n’est pas acteur de sa valorisation, les associations Un œil sur ma ville et Solidarité villes ont imaginé le projet « Un œil sur mon quartier ». Développé avec le soutien  de la mairie de Toulouse, du CROUS et de l’université Jean Jaurès, nous avons proposé aux toulousains d’explorer leur ville sous un nouveau jour et d’échanger leurs savoirs et histoires personnelles. Les participants se sont rencontrés au cours d’ateliers qui leur ont permis d’évoquer les quartiers de la Reynerie et de Bellefontaine, au passé, au présent et au futur. En conclusion du cycle de rencontre, ils ont défini pour ces quartiers un parcours de découverte matérialisé par des panneaux où ils superposeront leur regard (images du passé, propositions futures) au panorama présent.

 Ce cycle d'ateliers a permis aux habitant.e.s de plonger dans l'histoire de leur quartier, de le voir autrement. Qui a remarqué les vestiges romains ? Qui se souvient de la passerelle ? De la dalle ?

 

Après un Porteur de paroles au marché de la Reynerie pour recueillir des souvenirs et créer du débat, le jeu de piste a révélé les énigmes de Bellefontaine. Les archives municipales ont ouvert leurs portes vers le passé, puis des habitant.e.s ont raconté leur histoire personnelle à travers leurs photos à la Bibliothèque Universitaire. La Petite Fabrique d'urbanités au marché a permis d'imaginer autrement la place Abbal. Enfin, nous avons créé collectivement le parcours pour superposer le passé et le présent, à la Bibliothèque du Grand M, en sélectionnant les photos et les emplacements des panneaux permanents.

 

 

 

Parole d'habitant :

« Je me souviens quand les gens se baignaient et bronzaient sur le gazon autour du lac et je me souviens de la fête foraine place Abbal, le festival Racine sur la colline au bord du lac. Notre quartier est très beau.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La petite Fabrique d'urbanités mise en place par Solidarité Villes s'articulait autour de deux points :

 

1 ) La question de l'aménagement de la Place Abbal

2) Les déplacements au sein du quartier ainsi que les liens intra-quartiers 

 

 

 

 

Téléphone

06 08 26 09 45

06 33 85 65 52

Mail

solidaritevilles [at] yahoo [dot] fr

Adresse postale

1 rue Peyras

31000 Toulouse

Espace de travail

Le Multiple

31300 Toulouse